Depuis une dizaine d’années, le consommateur est devenu véritablement acteur et cela entraîne une désintermédiation : le règne des plateformes de type AirBnB ou Uber en est la preuve. Et le secteur de la vente immobilière n’est pas épargné. Mais cette autonomie n’entraîne pas que des avantages : on parle beaucoup des limites et dérives de l’ubérisation. Alors comment arriver à prendre ce virage sans en subir les aspects négatifs ?

Une société en pleine ubérisation

L’uberisation, c’est quoi ?

Le terme Uberisation, qui tient son nom de la célèbre entreprise Américaine Uber, désigne la suppression d’intermédiaires à l’aide des nouvelles technologies et de la digitalisation de tout type de service. Ainsi tous les modèles économiques se voient peu à peu remaniés afin d’opérer une transformation digitale, et l’on voit apparaître de nouvelles entreprises en concordance avec les évolutions de notre société. 

C’est pourquoi de plus en plus de start-ups répondent aux besoins des consommateurs en leur proposant des solutions innovantes qui les amènent souvent à se passer d’intermédiaires et à devenir autonomes afin de bénéficier d’un gain de temps et d’argent.

Le secteur immobilier aussi

Tous les secteurs s’ubérisent, y compris celui de l’immobilier, où l’on constate un vrai changement dans la façon dont les particuliers vendent leur bien. 

Il s’agit ici de sortir du schéma traditionnel de vente proposé par les agences immobilières, qui implique du temps et surtout des coûts importants en raison des honoraires. 

Le numérique permet désormais au propriétaire d’être plus efficace et de vendre son bien à moindre coût, seul et rapidement.

 

Tout faire tout seul, oui, mais à quel “prix” ?

Un gain financier mais un risque accru

L’enjeu de vendre seul est donc principalement, pour le particulier, de faire des économies financières en court-circuitant les frais d’agence qui sont d’autant plus élevés que le bien vaut cher.

Mais il ne faut pas confondre autonomie et expertise : ce n’est pas parce qu’on PEUT faire quelque chose en se passant d’un professionnel que l’on SAIT le faire. Et ça a parfois un coût bien plus important en termes d’image, de conséquences d’erreurs ou de responsabilités, notamment sur l’aspect juridique d’une vente.

S’engager tout seul dans un parcours aussi réglementé que la vente d’un bien immobilier est alors source de risques importants, et donc d’autres types de coûts.

Des conséquences humaines 

De nombreuses startups ont été récemment décriées pour la mauvaise gestion de leurs ressources humaines et de leurs équipes, notamment des sociétés de livraison à domicile à vélo. 

Par ailleurs, si de nouveaux services digitaux immobiliers permettent de faire des économies, ils impliquent aussi de se passer du côté humain, ce dont on aimerait généralement continuer à bénéficier. 

Ainsi, favoriser des plateformes qui ne vont permettre que d’auto-estimer son bien ou de gérer son planning de rendez-vous risque de renforcer cette tendance à la déshumanisation des processus

 

Des solutions pour avoir le bon côté du digital ET garder l’humain

Les avantages du digital pour vendre son bien seul

Grâce à l’utilisation d’outils spectaculaires tels que la modélisation 3D et la visite virtuelle, le digital offre sans cesse de nouvelles solutions pour être visible et séduire les acheteurs.

Simplement, pour obtenir un bon résultat, ces outils sont à laisser entre les mains des professionnels qui connaissent les codes de leur secteur et l’utilisation technique. 

Par exemple, envoyer d’un simple clic un dossier de vente d’exception à de potentiels acheteurs et ainsi éviter les visites inutiles est un des aspects de notre offre que nos clients préfèrent ! Ils n’ont qu’à l’expédier, et ce sont nos graphistes qui les auront réalisés dans les règles de l’art, et ça se voit.

C’est pour cela que vous pouvez à présent envisager de vendre par vous-même, mais tout de même de choisir d’être appuyés par des professionnels qui vont vous fournir les outils à mettre en avant afin d’atteindre LE résultat tant attendu : la vente de votre bien immobilier.

Bousculer les codes de l’immobilier en proposant un service humain et sur-mesure, c’est possible !

L’idéal est d’aller vers des services de désintermédiation guidée et accompagnée, et là, vendre seul devient très positif. Vous serez rassurés, informés, autonomes mais vous ne serez pas lâchés seuls dans la jungle de la vente immobilière. 

La satisfaction des propriétaires n’est alors plus simplement liée au fait de vendre leur bien rapidement et au bon prix mais d’avoir vécu une expérience unique et simple d’utilisation.

Et c’est tout à fait ce que propose Immo-Solo pour profiter de l’ubérisation sans perdre en humanité !

Comment ? Eh bien les propriétaires confient à des professionnels en chair et en os (photographe, vidéaste, graphiste, rédacteur,…) le soin de confectionner des outils d’exception qui les aideront à valoriser leur bien et à donner du professionnalisme à leur vente.

Ils sont guidés par des conseils fiables, rédigés à l’aide d’experts tout au long du parcours de vente et actualisés. 

Ils n’auront plus qu’à gérer de manière autonome la mise en ligne des annonces et les visites de leur bien par de potentiels acheteurs qualifiés. 

 

En conclusion :

L’intervention d’une équipe de professionnels qui apportent leur expertise sur des aspects ciblés, mais laissent les propriétaires vendeurs aux commandes de leur vente, ne serait-elle pas une des meilleures façons de concilier ubérisation et interactions humaines ? A notre sens oui. 

C’est pourquoi nous vous proposons de vendre seul en toute autonomie tout en bénéficiant d’un accompagnement et d’un pack d’outils adaptés à vos besoins. Car à nos yeux, nul ne saura vendre votre logement mieux que vous-même.