Quand on a décidé de vendre son bien immobilier sans intermédiaire, on se retrouve vite devant plusieurs interrogations, face à la multitude des annonces immobilières sur le web : comment ne pas passer inaperçu ? Comment faire la communication de son bien ? Comme le présenter à sa juste valeur ?

Petit tour des moyens à envisager pour réussir sa vente immobilière seul, vite et bien !

                                          

La Communication : rendre son annonce visible

Pour vendre seul votre bien immobilier, vous devez pouvoir communiquer directement avec les acquéreurs potentiels. Plusieurs moyens s’offrent à vous pour capter l’attention des futurs acheteurs.

Internet, l’outil indispensable. C’est un fait, Internet a révolutionné l’accès à de multiples services, notamment aux annonces immobilières. Vous avez ainsi la possibilité de toucher des milliers de personnes qui recherchent un bien immobilier dans votre région.

Mais la concurrence est rude ! En quelques clics, les acheteurs potentiels accèdent à la totalité des autres biens disponibles.

Il faut donc être à la fois présent sur les sites leaders ET pouvoir se distinguer de la masse des annonces.

Pour augmenter votre visibilité, vous pouvez également publier votre annonce sur des sites payants ou prendre des options qui rendront plus visible votre bien.

Et pour attirer les acquéreurs potentiels, rien ne sert de mettre une annonce trop succincte : trop peu d’informations, peu ou pas de photos, ne retiendront l’attention de personne. La première impression est primordiale !

Alors commencez par réaliser de très belles photos de votre maison ou de votre appartement afin d’attirer le regard des acquéreurs sur votre annonce, leur permettre de s’y projeter et leur donner envie de visiter votre bien.

Ensuite, donnez autant de renseignements que possible sur le logement, ses caractéristiques, son emplacement, son état, etc.

Bien rédiger votre annonce permettra d’éviter demandes de renseignements et visites inutiles et ciblera des visiteurs qualifiés, susceptibles de devenir vos futurs acheteurs.

Le bouche-à-oreille et vos différents réseaux. Eh oui, de nombreuses ventes immobilières se font par bouche-à-oreille. Votre réseau est large : cercle amical et familial, collègues de travail, voisins… Parlez-en autour de vous, souvent le voisinage de révèle un précieux atout et en discutant, on se rend compte que l’on connaît souvent quelqu’un qui justement, cherche à acheter dans le quartier !

Sans oublier l’impact de vos réseaux sociaux en ligne, qui vous permettront de partager votre annonce sur le fil d’actualité de vos contacts et la rendront visible à leurs propres contacts.

Les petites annonces papier. Les journaux locaux et leurs pages d’annonces immobilières sont encore consultés. Sans oublier que vous pouvez aussi déposer une jolie annonce dans les commerces de votre quartier, chez le médecin ou le coiffeur… Ces canaux de communication classiques sont donc à utiliser en plus des moyens numériques.

Un panneau publicitaire « A vendre ». Apposé sur une façade de maisons ou le balcon d’un appartement, cela reste un moyen simple et efficace d’informer les habitants du quartier et les gens de passage dans le secteur géographique. Le « risque » relatif : recevoir des appels d’agents immobiliers qui sillonnent les rues en chasse de nouveaux mandats 😊

 

La Présentation : donner envie d’acheter

Prenez-le comme un adage : sans visite, pas d’acheteur. C’est pourquoi il faut non seulement prendre soin de la présentation de votre annonce immobilière afin d’attirer les visiteurs, mais également de votre bien lui-même pour leur donner envie de l’acheter. 

Réparez ce qui doit l’être. Pour éviter de faire mauvaise impression ou donner lieu à des négociations de prix trop importantes, il sera utile de procéder à quelques travaux de réparation. Les fils dénudés, les peintures écaillées, les interrupteurs qui ne fonctionnent plus, le papier peint arraché, le carreau cassé : même si vous ne les voyez plus au quotidien, ce sont autant de détails qui peuvent affecter la confiance des visiteurs et leur faire soupçonner des soucis plus graves dus à un manque d’entretien.

Valorisez l’espace. Sans pour autant le vider totalement, n’hésitez pas à désencombrer votre bien en enlevant les meubles imposants. Une maison hyper chargée laisse l’impression qu’elle est trop petite : redonnez-lui visiblement des mètres carrés et laissez apparaître murs et plafonds.

Doucement sur la décoration. Une décoration trop personnelle peut ne pas être au goût des visiteurs, voire se transformer en frein à l’achat. Ainsi, allégez et neutralisez les pièces avant les photos et la mise en vente : des couleurs neutres et passe partout feront ressortir les atouts de votre appartement ou maison bien mieux qu’un papier peint à motifs des années 70, des murs unis seront préférables à l’étalage de vos collections de cartes postales… Au besoin, faites appel à un prestataire pour du home staging, un concept qui consiste à relooker un bien immobilier pour le rendre plus attrayant.

Rangement et ménage. Des lieux rangés et nettoyés donneront une impression de confort, rassureront et aideront à s’y projeter. Chacune des pièces, y compris la cave et le garage, sera rangée, propre et sans odeurs désagréables. Et l’extérieur ne doit pas être oublié : terrasse balayée et lavée, pelouse tondue, balcon dégagé… Tout compte !

 

Et toujours : rendre justice au bien

Il ne s’agit jamais de tricher. Ce qu’on fait à l’intérieur (travaux, ménage, décoration, …) doit se retrouver à l’extérieur (annonce, photos, dossier de vente, …).

Évitez absolument de « maquiller » le bien comme une voiture volée, ni d’embellir la mariée plus que de raison, mais essayez plutôt de rendre justice au bien, aussi objectivement que possible.

Pas question de nettoyer une fissure au plafond sous Photoshop ou de rendre très lumineuse une pièce plutôt sombre : ce sont des artifices qui s’évanouiront à peine la porte d’entrée ouverte !

C’est ainsi que l’on augmentera visibilité et crédibilité d’une annonce, les deux leviers d’une vente rapide, sans créer la moindre déception quand les visiteurs arriveront sur place !

Enfin, si vous n’avez ni le temps ni la capacité de mener à bien la présentation de votre bien grâce à la confection d’outils de vente sur mesure, la solution peut être de la confier à un service professionnel.

C’est ce que propose Immo-Solo en vous fournissant un guide pratique de plus de 40 pages de conseils fiables et actualisés, et en réalisant les documents nécessaires pour une mise en valeur hors du commun de votre maison ou appartement :

  • des photos professionnelles
  • une annonce accrocheuse
  • des centaines de flyers
  • un dossier de vente exhaustif de 10 à 20 pages

Le détail de notre concept est expliqué dans  cette vidéo de moins de 2 mn.

Et afin d’avoir une vision des conseils indispensables pour réussir votre vente, téléchargez gratuitement le Top 10 des conseils du vendeur solo.